[Total : 7    Moyenne : 3.7/5]

Quasiment sans calories, cet aliment traditionnel japonais contient une fibre « magique » capable de piéger une partie des graisses ingérées: la konjac biologique

Le konjac biologique est un légume d’Extrême-Orient qui pousse dans les forêts du Vietnam, de Chine, de Corée, du Japon… Il est consommé et cuisiné principalement par les Japonais qui le connaissent depuis le XVIIIe siècle où il était alors utilisé pour ses qualités médicinales contre le diabète notamment. C’est de la racine de la plante – appelée langue du diable pour sa couleur rouge sombre et sa forme particulière – que l’on extrait une farine qui sert à fabriquer le célèbre konnyaku (bloc de konjac biologique) ou les shirataki (spaghettis de konjac biologique). Quant à l’industrie agroalimentaire, elle utilise le glucomannane des racines afin de produire un épaississant utilisé dans de nombreux plats cuisinés.

UN ALLIÉ MINCEUR

Son glucomannane est cette substance capable d’absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau. Une fois ingéré, ce gélifiant très efficace « tapisse » les parois de l’estomac, ce qui apporte un effet de satiété très rapide et sans calories (ou presque !). Bonne nouvelle, il ne coupe pas seulement la faim : il piège également une partie des graisses, qui pénètrent beaucoup moins dans l’estomac, et aide à la diminution du cholestérol sanguin. De plus, en freinant la digestion des aliments, il réduit leur index glycémique, ce qui en fait un partenaire de choix lorsque l’on souhaite équilibrer son taux de sucre dans le sang ou lorsque l’on est diabétique.

UN AMI DU TRANSIT

Ses fibres douces possèdent un léger effet laxatif qui allège l’estomac, les intestins et rétablit un transit régulier. Particulièrement digeste et sans gluten, il chasse les maux de ventre et entre sans problème dans l’alimentation quotidienne des allergiques et intolérants.

UN PARTENAIRE DES CURES DÉTOX

En facilitant l’évacuation du bol alimentaire dans les selles, le konjac biologique permet également de se débarrasser des toxines qui encombrent l’intestin. Au même titre que d’autres aliments dépuratifs, il est donc un aliment à privilégier lorsque l’on entame une cure détox.

Les ingrédients d'une recette vitalité au konjac bio

Les ingrédients d’une recette vitalité au konjac bio

SES ATOUTS SANTÉ

• Champion de la satiété, il coupe la faim efficacement en tapissant les parois de l’estomac.

• Il lutte contre l’excès de cholestérol et permet de réguler le taux de sucre sanguin.

• Il régule le transit, tout en détoxifiant le système digestif.

JE LE MANGE COMMENT ?

Il se vend sous forme de spaghettis appelés shirataki ou de blocs appelés konnyaku dans les épiceries spécialisées ou même dans les rayons de produits exotiques des supermarchés.

• Le cuisiner. Avant de l’ajouter à vos préparations, pensez à le rincer sous l’eau puis à l’ébouillanter 1 minute. Les shirataki s’accommodent comme des pâtes, à la tomate, aux herbes, au saumon… Les konnyaku se découpent en cubes comme le tofu et sont pratiques à intégrer dans les soupes, les salades, les currys…

• L’utiliser comme coupe-faim. Bien sûr, il s’intègre bien à notre alimentation. Mais pour les pressé(e)s, sachez qu’il existe sous forme de poudre. Il faut alors avaler 1 ou 2 gélules de Konjac biologique une demi-heure avant le repas afin qu’il ait le temps de tapisser l’estomac et ainsi d’apporter de la satiété.

Son CV 3 Cal/100 g (nature) • Protéines : 0,1 g • Lipides : 0 g • Glucides : 2,3 g • Fibres : 2,2 g


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*